Download E-books Histoires Grecques: Snapshots from Antiquity (Revealing Antiquity) PDF

By Maurice Sartre

In a sequence of fantastic snapshots, every one a unique little bit of a bigger tale, Maurice Sartre’s Histoires Grecques spans the grand narrative of Greek tradition over one thousand years and an unlimited expanse of land and sea. From Homer to Damascius, from contemporary discoveries in Kandahar to an account of the homicide of Hypatia in 415 CE, each one picture captures a second within the historical past of Greek civilization. jointly they provide a clean viewpoint on an historic tradition whose wealth and intensity of suggestion, kind and multiplicity of accomplishments, and excellent continuity via time and area have made it the Western world’s tradition of reference.

A textual fragment, a coin, an epigraph: each one artifact and picture launches Sartre―and his readers―on a trip into the sensible mysteries of Greek civilization. starting from Afghanistan to the Mediterranean international, those excursions―step through step, second through moment―finally quantity to a breathtaking imaginative and prescient of 1 of crucial civilizations of all time. Histoires Grecques indicates the newcomer and the professional student alike how background itself is written―and imparts the event, and the excitement, of gaining knowledge of background as discrete tales noticeable during the eyes of 1 of the main eminent historians of historical Greece.

Show description

Read Online or Download Histoires Grecques: Snapshots from Antiquity (Revealing Antiquity) PDF

Best Ancient Greece books

The Complete Plays of Sophocles: A New Translation

Award-winningpoet-playwrights Robert Bagg and James Scully presenta gripping new translation of Western literature’s earliest treasures in TheComplete performs of Sophocles. within the culture of Robert Fagles’bestselling translations of The Iliad and The Odyssey, andretaining the textual authenticity of Richmond Lattimore’sAeschylus, Bagg and Scully render Sophocles’ dramasaccessible and fascinating for the fashionable reader.

Eros and Greek Athletics

Historical Greek athletics supply us a transparent window on many vital features of old tradition, a few of that have specific parallels with sleek activities and their position in our society. historic athletics have been heavily hooked up with faith, the formation of younger women and men of their gender roles, and the development of sexuality.

A Commentary on Lysias, Speeches 1-11

Lysias used to be the best Athenian speech-writer of the iteration (403-380 BC) following the Peloponnesian conflict, and his speeches shape a number one resource for all elements of the heritage of Athenian society in this interval. The speeches are generally learn this day, now not least due to their simplicity of linguistic variety.

Fear of Diversity: The Birth of Political Science in Ancient Greek Thought

This wide-ranging publication locates the beginning of political technology within the daily international of old Greek existence, suggestion, and tradition. Arlene Saxonhouse contends that the Greeks, faced by way of the complicated range of the actual international, sought a strength that may unify, constrain, and clarify it. This force towards team spirit did greater than price the brain over the senses: it led the Greeks to minimize the very actual complexities—particularly relating to girls, the family members, and sexuality—in either their political and private lives.

Extra info for Histoires Grecques: Snapshots from Antiquity (Revealing Antiquity)

Show sample text content

Des cités, des sanctuaires obtiennent de tels privilèges de los angeles half des rois, et les font reconnaître par le plus grand nombre attainable de cités. C’est une manière de protéger son territoire, ou une partie de celui-ci, et de l’offrir comme safe haven. Il n’est pas infrequent, dans les avantages accordés aux bienfaiteurs, de leur garantir l. a. sécurité en temps de paix et en temps de guerre. Mieux, on voit de plus en plus d’étrangers devenir propriétaires dans une cité qui n’est pas los angeles leur, notamment après l. a. conquête romaine. Certes, c’est los angeles conséquence de l’endettement des particuliers ou des cités auprès de riches hommes d’affaire romains, los angeles terre servant de warning. En cas de non-remboursement, il fallait bien que le créancier puisse réaliser los angeles warning et en prendre ownership. Mais on ne s’est jamais inquiété chez les historiens des bouleversements que cela introduit dans le droit des cités grecques, qui furent généralement très jalouses du droit de propriété. Pour le sujet qui nous retient ici, il suffit de noter que, sous l’influence de l’endettement auprès des Romains, les barrières posées au droit de propriété des étrangers dans los angeles cité paraissent peu à peu disparaître. On est bien loin de l. a. scenario décrite par Nicoclès au milieu du IVe siècle. l. a. multiplication des accords bilatéraux, à défaut de los angeles création d’un droit commun pour tous, a fini par reléguer les procédures de saisie au magasin des accessoires du passé. Certes, on ne parvint jamais, même à l’époque romaine, à un droit unifié, mais du moins les procédures judiciaires deviennent-elles l. a. règle là où l. a. saisie par strength prévalait. Difficile de nier qu’il s’agisse d’un progrès, même s’il restait bien du chemin à parcourir. Mais le droit ne cesse-t-il jamais d’évoluer avec les sociétés ? 1. Édition et traduction des Discours d’Isocrate, t. II, Paris, Les Belles Lettres, 1938, p. 143. 2. Ph. Gauthier, Symbola. Les étrangers et l. a. justice dans les cités grecques, Nancy, Université de Nancy II, 1972, p. 202. sixteen Pasion lègue sa femme ou De l’esclavage à l. a. liberté Socratès, le banquier bien connu, affranchi par ses maîtres comme le père d’Apollodôros, donna sa propre femme à Satyros, son ancien esclave. Un autre banquier, Soklès, donna sa propre femme à Timodèmos, qui est encore en vie et qui avait été son esclave. Et ce n’est pas seulement ici que cela se pratique dans le monde des affaires, Athéniens : à Égine, Strymodôros a donné sa femme à son esclave, Hermaios ; et après l. a. mort de celle-ci, il lui donna encore sa fille. On pourrait citer bien d’autres cas identiques. Et cela se comprend : pour vous, Athéniens, qui êtes citoyens de naissance, il ne serait pas beau de préférer une fortune à cette belle naissance ; mais ceux qui l’ont reçu en cadeau [le droit de cité], de vous ou d’autres, et qui, par l. a. grâce du style, en ont été jugés dignes pour avoir fait des affaires et être devenus plus riches que les autres, ceux-là songent à conserver leurs biens. Pasion, ton père, ne fut ni le most appropriate, ni le seul à agir ainsi, il ne faisait injure ni à lui-même, ni à vous ses fils, mais il voyait un seul moyen de sauver des affaires : faire de celui-ci [Phormion] un membre de votre famille ; il lui a donc donné en mariage sa femme, votre mère.

Rated 4.15 of 5 – based on 11 votes