Download E-books Thucydide, la force et le droit PDF

By Cornelius Castoriadis

L’année 1984-1985 de l’enseignement de Cornelius Castoriadis à l’EHESS a été consacrée pour l’essentiel à Thucydide. L’auteur a voulu en particulier montrer, à travers l’analyse de l’Oraison funèbre attribuée par l’historien à Périclès, à quel element los angeles grande création démocratique athénienne du Ve siècle fut consciente d’elle-même.

Mais Castoriadis – sans céder aux anachronismes et aux projections auxquels les interprétations de l’historien ont trop souvent succombé de nos jours – retrouve également chez Thucydide un monde par certains côtés étonnamment semblable au nôtre, dans lequel des biens qui nous semblent précieux à l’intérieur de certaines frontières ne semblent plus compter au-delà, où seule los angeles strength prévaut ; un monde aussi dans lequel l. a. dynamique de l’opposition entre des pôles de puissance aboutit à des conflits ouverts où les calculs rationnels se tissent inextricablement avec les passions.

About Cornelius Castoriadis

Arrivé en France en 1945. Cofondateur et animateur du groupe et de los angeles revue Socialisme ou Barbarie (1949-1965), ses écrits de cette période ont été réédités dans l. a. assortment « 10/18 » (1973-1979). Économiste à l’OCDE (1948-1970), psychanalyste (1973-1997), directeur d’études à l’EHESS (1980-1995), il a publié au Seuil L’Institution imaginaire de los angeles société (1975), six volumes des Carrefours du labyrinthe (1979-1999) ainsi que les recueils Une société à los angeles dérive (2005) et Fenêtre sur le chaos (2007). Ses séminaires de l’EHESS sont en cours de ebook au Seuil : Sur Le Politique de Platon (1999), Sujet et vérité dans le monde social-historique (2002), Ce qui fait los angeles Grèce, 1. D’Homère à Héraclite (2004), Ce qui fait los angeles Grèce, 2. l. a. Cité et les lois (2008).

Show description

Read Online or Download Thucydide, la force et le droit PDF

Similar Ancient Greece books

The Complete Plays of Sophocles: A New Translation

Award-winningpoet-playwrights Robert Bagg and James Scully presenta gripping new translation of Western literature’s earliest treasures in TheComplete performs of Sophocles. within the culture of Robert Fagles’bestselling translations of The Iliad and The Odyssey, andretaining the textual authenticity of Richmond Lattimore’sAeschylus, Bagg and Scully render Sophocles’ dramasaccessible and interesting for the fashionable reader.

Eros and Greek Athletics

Old Greek athletics supply us a transparent window on many vital features of old tradition, a few of that have precise parallels with sleek activities and their position in our society. historic athletics have been heavily hooked up with faith, the formation of younger women and men of their gender roles, and the development of sexuality.

A Commentary on Lysias, Speeches 1-11

Lysias used to be the major Athenian speech-writer of the iteration (403-380 BC) following the Peloponnesian warfare, and his speeches shape a number one resource for all elements of the background of Athenian society in this interval. The speeches are commonly learn at the present time, now not least due to their simplicity of linguistic variety.

Fear of Diversity: The Birth of Political Science in Ancient Greek Thought

This wide-ranging publication locates the foundation of political technology within the daily global of historical Greek lifestyles, concept, and tradition. Arlene Saxonhouse contends that the Greeks, faced via the difficult range of the actual global, sought a strength that will unify, constrain, and clarify it. This force towards team spirit did greater than worth the brain over the senses: it led the Greeks to minimize the very genuine complexities—particularly concerning ladies, the relations, and sexuality—in either their political and private lives.

Additional info for Thucydide, la force et le droit

Show sample text content

Les deux peuples étaient diaphoroi ton tropon, avaient un caractère tout à fait différent : les uns oxeis, aigus, acérés, rapides, les autres bradeis, lents ; les uns epikheirètai, entreprenants, les autres atolmoi, sans audace, hésitants. Ce que confirme le cas des Syracusains : c’est justement parce qu’ils étaient à bien des égards semblables aux Athéniens qu’ils surent remark les combattre. Remarques qui viennent compléter, à propos de los angeles guerre, ce qui a été dit sur l’institution des Athéniens et sur leur caractère, shapeé par cette establishment, et en particulier ce que les Corinthiens avaient dit d’eux dans le top-rated livre : � Victorieux de leurs ennemis, ils exploitent le plus attainable los angeles victoire, et, vaincus, ils ne se laissent guère abattre6… » Ce qui est determineé avec éclat dans ce même chapitre 96 du huitième livre où, après avoir décrit los angeles panique, l. a. consternation des Athéniens, Thucydide montre remark ceux-ci se ressaisissent immédiatement après. Où l’on voit bien qu’il y a dans l. a. guerre et dans l’action un kairosXLI, une opportunité qu’il faut savoir saisir – on se souvient ici de ce que Machiavel disait de l’occasion et de l. a. Fortune, qu’il faut savoir brusquer. Les Spartiates laissent passer le second où ils auraient pu bloquer Le Pirée et gagner définitivement los angeles partie. Les Athéniens sont au fond de l’abîme. Mais dès qu’ils voient que tout n’est pas perdu, ils reprennent braveness et affrontent à nouveau non seulement les Lacédémoniens, mais aussi, selected tout aussi redoutable, l’argent perse. Arrêtons-nous un peu, ici, pour nous demander : qu’est-ce donc que cette Athènes qui apparaît à travers ces considérations de Thucydide ? Qu’est-elle pour nous, du aspect de vue de sa signification politique et de sa valeur ? Misère ici de toute considération idéaliste-criticiste, kantienne, de l’histoire : Athènes n’est pas une idée de los angeles Raison, une étoile polaire qui consultant nos activities. Ce n’est pas un idéal irréalisable, c’est quelque selected de réalisé. Ce n’est pas une œuvre d’art, et en tout superior lieu parce qu’elle n’est pas parfaite – nous pouvons difficilement trouver parfaite une cité où l’esclavage existe, quelle que soit l’importance de celui-ci, et où le statut des femmes est ce que l’on sait. Même s’il faut apporter ici des bémols aux discours habituels : Kitto 7, un first-class helléniste, a fait observer il y a castle longtemps que dans los angeles tragédie grecque les personnages féminins sont tout aussi remarquables que les hommes et, du moins chez Euripide, l’emportent souvent pour ce qui est du braveness, de l’intelligence et du caractère. Allons-nous d’ailleurs considérer comme parfaite une cité qui exerce son empire comme Athènes l’a fait ? Faut-il en conclure que, n’étant pas parfaite, Athènes a tout juste une life empirique – voire que, dans cette mesure, elle n’est rien ? Tout en n’étant pas parfaite, tout en n’étant pas une idée, cette Athènes, telle qu’elle est pensée par Thucydide dans l’Oraison funèbre, fût-elle inventée et rêvée par lui, un Athénien dont nous savons qu’il a vécu entre 460 et 400 environ, cette Athènes-là a un sens qui nous parle encore aujourd’huiXLII.

Rated 4.50 of 5 – based on 20 votes